Prendre 24h de sa vie, sur 1 mois, pour toucher l'essentiel, et ne plus le lâcher.

 

"PERCUTANT"                               ET                                   "FULGURANT"

 

Cela s'inspire de la pensée d'Eric Berne, fondateur de l'Analyse Transactionnelle: "Mon idéal est d'avoir la capacités de soigner une personne en une séance, pas une de plus".

 

Cet accompagnement particulier c'est imposé comme une évidence, si vous en êtes à là, à chercher dans la pertinence des outils que nous utilisons en coaching pour trouver la solution, c'est que tout est déjà mur, le fruit demande a être ramassé.

 

Mon profond engagement dans les causes environnementales m'a aussi montré mes propres illusions: à quoi bon essayé de protéger la nature, quand celui qui lui fait du mal est en détresse, inconscient, et détruit à nouveau? J'ai donc transféré mon besoin de préservé l'environnement, en préservation "du" vivant, à commencer par aider l'homme.

 

Aujourd'hui, ma mission est de rendre. La vie m'a donné, et j'en ai tellement profité. J'ai besoin de contribuer.

 

Je ne vous demanderai donc rien pendant ce travail, juste le prendre très au sérieux, et de l'aboutir. 24h de coaching, c'est quoi? Sur une durée d'un mois, c'est quoi un mois pour toucher enfin sa propre nature essentielle?

 

A la fin du travail, vous effectuerez, ou pas, un paiement en conscience. Alors, on attaque?

 

Concrètement, on s'attache à se former sur les outils sur 6X2h en début de travail, en alternant formation/coaching. Principalement:

  • Alignement.
  • Estime de soi.
  • Croyances, valeurs et émotions.

 

Etape 2: on part sur un objectif clair à travailler sur les 12 heures qui suivent. Ensuite, l'enseignement aura largement porté ses fruits, l'autonomie se présente, le coach s'efface.